Randonnée en fatbike : nos conseils

0 Comments


Le fatbike se traduit tout bêtement en français comme un « vélo obèse ». C’est un bicycle avec des pneus qui ont deux fois la taille normale pour pouvoir rouler en toute adhérence, sur tout type de terrain, mais surtout, les plus difficiles telle que la neige. Si vous êtes tenté de partir en randonnée en fatbike, ou même si vous l’aviez déjà fait, voici quelques conseils de pilotage qui vous seront utiles.

Avoir le bon équipement : une base essentielle

Comme tous les sports, il faut avoir les bons équipements pour pratiquer le fatbike. Généralement, il se pratique en hiver, dans ce cas, vous devez avoir les vêtements adéquats. Il ne s’agit pas de se couvrir avec de gros habits lourds, mais des vêtements chauds, mais qui permettent aussi de bien bouger. Et cela, tout simplement parce que c’est un sport qui fait bouger vos pieds en pédalant, mais aussi, parce que c’est une pratique très cardio. De ce fait, il serait mieux de bien vous couvrir avec des respirants et de mettre un coupe-vent. Par ailleurs, comme dans tout sport sur un véhicule roulant, le port de casque et toutes les protections utiles pour se protéger en cas de chute (au niveau des articulations surtout) sont obligatoires. Dans ce cas, sachez aussi que la plupart du temps, les parcs qui proposent des circuits pour fatbike louent les équipements dont vous aurez besoin, et cela, que vous soyez petit ou grand, femme ou homme. Si vous êtes débutant, il est préférable de choisir cette option et au fur et à mesure que vous progresserez, il sera possible d’en acheter.

Connaitre le pilotage du fatbike, étape par étape

Voici un conseil à bien tenir compte si vous comptez bien pratiquer ce sport et maitriser ce type de véhicule en randonnée. Pour votre première fois, allez sur des sentiers plus ou moins plats et dégagés, avec une neige bien tapée, histoire de vous familiariser avec votre bécane et voir comment vous allez pouvoir affronter les terrains difficiles. Dans ce cas, sachez que les dérapages et les chutes seront très fréquents. En d’autres termes, il faudra vous entrainer dur pour bien maitriser le terrain et le véhicule. Par ailleurs, durant une escapade en forêt ou en montagne, et surtout, dans la neige, il est essentiel de faire attention aux randonneurs en raquette. En effet, il n’est pas rare que vous empruntiez le même sentier. Ensuite, une fois que vous aurez maitrisé les bases, vous pouvez vous attaquer à des terrains plus enneigés et plus pendus. Cependant, même si vous sentez que vous avez acquis de l’expérience, mieux vaut toujours être accompagnés d’un professionnel de la montagne au cas où vous vous perdiez et afin d’éviter de se perdre dans une zone interdite avec une pente trop abrupte avec des risques d’avalanches, par exemple. Dans tous les cas, n’oubliez pas vos cartes des lieux, car elles vous seront toujours utiles. Enfin, avec beaucoup d’expériences et comme un professionnel, il vous sera possible de dévaler les pentes et accentuer les sensations fortes. Mais toujours aussi prudemment que possible.

Maitriser la conduite et profiter des bons moments

Les randonnées sont plus excitantes lorsqu’on les fait en groupe ou en famille. En effet, choisir de partir en vadrouille et découvrir ensemble les beaux paysages afin de passer de beaux moments ensemble sont parfaitement possibles avec un fatbike. Sur ce type de véhicule, vous aurez du temps d’apprécier le paysage en hiver, et s’approprier de la nature, même durant la période de grand froid. Sachez aussi que le fatbike est disponible sur le marché en différentes tailles. Il vous sera donc, possible de choisir la selle et le cadre appropriés pour votre enfant afin qu’il puisse également profiter de la sortie. L’essentiel c’est de se mettre bien au chaud tout en restant dans le confort total pour le pédalage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *