Le vélo : une des meilleures alternatives pour éviter de prendre la voiture et être éco-responsable

0 Comments


La voiture est l’un des moyens de transport les plus pratiques, les faciles à conduire et les plus utilisés, surtout en ville, dans le monde moderne. Toutefois, c’est un véhicule polluant. De ce fait, dans de nombreux cas, le vélo peut en être une alternative efficace. Voici quelques arguments pour convaincre les citadins à se mettre à pédaler au lieu d’appuyer sur le champignon.

Un moyen de transport plus économique

L’entretien de la voiture et le carburant tiennent une énorme place dans le budget total annuel d’une famille, mais on peut diminuer considérablement ces dépenses. Comment y procéder ? Il faut laisser la voiture au garage de temps en temps et choisir de pédaler sur des vélos. Pour les sorties en famille, on peut prendre chacun son vélo et faire une balade à plusieurs. Ce sera plus fun. Mais également, pour aller au travail, c’est une très bonne idée pour avoir la forme et éviter de se taper les embouteillages. Avec le vélo dans ce cas, vous remplacerez les coûts totaux de carburant journalier par des coups de pédales qui sont gratuits. Prendre le vélo à la place de la voiture vous permettra ainsi, de réduire considérablement les dépenses du ménage et faire beaucoup d’économies. En plus de cela, en prenant un vélo pour aller au boulot, vous vous lancerez dans des activités sportives gratuites qui vont aussi éliminer les états de stress, avant d’arriver au boulot. En enfin, en cas d’intempéries, les constructeurs de vélo offrent tous les accessoires dont le conducteur a besoin pour sa sécurité.

Un moyen de locomotion pratique pour garder la forme

L’Organisation Mondiale de la Santé ou OMS préconise au moins 2h30 min d’exercices intensifs par semaine pour garder la forme. Avec le boulot, les enfants, et la course quotidienne, il est très difficile d’avoir ce créneau. La solution idéale c’est le vélo. Pédaler sur quelques kilomètres à une allure d’au moins 15km/h, fera forcément dépenser quelques calories. En effet, le fait de pédaler fait travailler l’ensemble du corps, c’est-à-dire, les membres inférieurs, le dos, et aussi les muscles du cœur. Les personnes qui pratiquent régulièrement cette activité diminuent considérablement les risques de maladies cardiovasculaires et artérielles. Mais en plus, elles se débarrassent du stress, ce mal citadin qui attaque plus de 90 % de la population urbaine. Pédaler fait aussi oublier les tracas et soucis au quotidien, en vous permettant de respirer un grand bol d’air frais lorsque vous allez au travail ou que vous preniez ce moyen de locomotion pour partir en escapade rurale, les weekends. En somme, il dégage l’esprit et permet ainsi d’installer la bonne humeur et fait disparaitre la paresse.

Un véhicule utilitaire pour sauvegarder la planète

Actuellement, la vitesse de dégradation de la planète terre est plus qu’alarmante. Et une voiture, même bien entretenue, peut aggraver la situation en dégageant à chaque sortie, des polluants atmosphériques. Certes, on ne peut pas la bannir totalement de nos vies, mais réduire son utilisation ne serait-ce que de moitié, serait déjà une grande chose. En effet, mise à part les étapes qui peuvent dégager des gaz nocifs, lors de sa construction, le vélo ne présente aucun danger pour l’écologie. L’utiliser régulièrement nous permet de contribuer à la sauvegarde de la planète : pas d’émission de gaz à effet de serre. Si vous êtes responsable vis-à-vis de la qualité de notre planète dans ce cas, n’hésitez pas à faire l’achat d’un vélo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *