Focus sur les douleurs au niveau des fesses

0 Comments

Les douleurs ressenties au niveau du fessier ne doivent pas être prises à la légère. En effet, c’est dans cette zone que se trouve le nerf sciatique. Une irritation ou une compression de ce système nerveux périphérique peut être à l’origine de vives douleurs au niveau des fesses ainsi que du dos. Cette irritabilité des nerfs s’appelle la névralgie sciatique ou tout simplement la sciatique.

Quelles sont les principales causes de la sciatique ?

La sciatique est principalement due à des traumatismes physiques. L’irritation des nerfs peut être causée par des blessures, des chutes, de mauvaises postures, le fait d’être assis ou debout tout au long de la journée, la pratique intensive d’un sport (cyclisme, course à pied, football, etc.), les maladies dégénératives comme l’arthrose. Il faut aussi noter que la sciatique peut être en lien avec la hernie discale, c’est-à-dire l’usure ou la déformation des disques au niveau de la colonne vertébrale.
Certaines personnes sont particulièrement sensibles aux douleurs liées à la névralgie sciatique. Par exemple, les sportifs et les professionnels qui effectuent la manutention d’objets lourds ressentent régulièrement des maux au niveau des fesses. Ces derniers doivent donc consulter régulièrement leur médecin.

Quels sont les soins préconisés pour traiter la sciatique ?

En cas de douleur au niveau des fesses ou du dos, il est toujours prudent de consulter un médecin dans les plus brefs délais. Ce professionnel est le seul capable d’établir un diagnostic fiable concernant la cause des maux physiques ressentis. Dans le cadre d’une sciatique, le traitement consiste principalement à soulager les douleurs ressenties par le patient. Pour ce faire, le médecin prescrit des médicaments ou des remèdes naturels anti-inflammatoires.

Dans certaines circonstances, la sciatique peut entraîner une perte partielle de mobilité et de sensibilité des jambes. Pour rétablir le bon fonctionnement des membres inférieurs, des séances de physiothérapie s’avèrent indispensables : massage, soin ostéopathique, rééducation fonctionnelle, etc. Ces traitements ont pour objectif de soulager les tensions musculaires dans la zone où se situe le nerf sciatique. Grâce à des soins appropriés, le patient retrouve progressivement sa mobilité optimale, surtout au niveau des jambes. Si ces derniers temps, vous éprouvez des douleurs aiguës dans la zone du fessier ou du dos, en cliquant ici, entrez en contact avec un médecin qualifié.

Dans le cadre d’une sciatique extrêmement grave, le médecin peut parfois envisager une opération chirurgicale. Néanmoins, la programmation de ce type d’intervention est très rare. En effet, les médicaments et les séances de physiothérapie suffisent généralement à calmer la douleur au niveau des fesses.

Quelles sont les mesures de prévention de la sciatique ?

Sachez que les exercices physiques réguliers et modérés constituent la meilleure façon de limiter les risques de névralgie sciatique. Pour les sportifs, un bon échauffement s’impose avant les séances d’entraînement intensif ou les compétitions.
Faites également en sorte d’adopter une bonne posture au quotidien, c’est-à-dire un dos bien droit pour éviter la compression de la colonne vertébrale. Généralement, la position assise ou debout prolongée peut entraîner des douleurs au niveau du dos et des fesses. D’où la nécessité de s’accorder des pauses, tout au long de la journée, pour se dégourdir les jambes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *