Faire du sport : bien respirer pour réduire le stress

0 Comments

L’être humain a constamment besoin de maintenir un taux d’oxygène suffisamment haut dans l’organisme pour rester en bonne santé. Pendant la pratique d’un sport, il doit bien respirer pour enrichir son sang en gaz O2. Une bonne inspiration suivie d’une expiration bien exécutée permet de mieux gérer la combustion des calories. Cette technique aide aussi à contenir le stress, à combattre les crises d’angoisse.

Essayer de respirer efficacement pendant la séance de sport

Les sportifs sont d’accord sur ce point : le contrôle du souffle est important. La respiration devrait fournir le maximum d’oxygène dans le sang. Bien oxygénés, les muscles du corps peuvent fournir plus d’effort. Pour oxygéner les muscles et les organes du corps, il faut exploiter la capacité totale des poumons. Pour ce faire, il faut éviter d’inspirer l’air en bombant le haut du thorax. Ce geste ne sert pas à grand-chose. En effet, c’est davantage le fond des poumons qu’il faut remplir d’air. Pour cela, vous devez faire une respiration ventrale lente au quotidien. Cette technique de respiration est assez compliquée si vous devez courir ou faire des pompes. Certaines pratiques sportives requièrent d’ailleurs des techniques spécifiques pour gérer le souffle. Dans tous les cas, vous avez intérêt à exploiter la totalité de vos poumons, du moins pendant la phase de repos, la phase de récupération. Vous devriez pouvoir dégager jusqu’à 1 litre d’air chargé de gaz carbonique grâce à la respiration ventrale. Si vous avez du mal à effectuer cette technique de respiration, pensez à vous inscrire à un cours. Un coach spécialisé dans le domaine apprend à tous ses élèves issus de divers milieux sociaux professionnels à bien contrôler leur respiration.

Adopter la bonne respiration en fonction de la discipline sportive

Comme vous pouvez le voir sur ce site internet, il existe différents exercices de respiration. La plupart de ces exercices permettent de gérer le stress. Avant une compétition sportive, savoir gérer le stress avec une technique de respiration est important. Pendant l’activité physique, il faut également maitriser sa respiration. A noter que chaque type de sport nécessite une technique de respiration spécifique. Lors d’un renforcement musculaire, il faut expirer puissamment au moment de l’effort. Ceux qui relèvent la barre au développé couché doivent ainsi pousser tout en vidant leurs poumons. Le thorax reste bombé, mais cela n’empêche pas une inspiration profonde pour remplir les cellules pulmonaires. En salle de gym, vous apprendrez davantage sur les réflexes concentriques, excentriques et isométries. Il revient à l’entraîneur d’indiquer la bonne méthode de respiration en fonction de la série à exécuter.
Pour la marche, le rythme de respiration doit être lent. Cela doit aussi être le cas lorsque vous nagez ou vous faites du jogging. Afin d’approvisionner les cellules en O2, il faut un mouvement de diaphragme long et fluide. L’expiration est doublement plus étendue que l’inspiration pour éjecter le gaz carbonique. Parfois, il est nécessaire d’ouvrir la bouche tout simplement pour pallier le manque d’oxygène après l’effort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *