Assurance pour un speed-bike

0 Comments


Les VAE ne doivent pas dépasser une puissance de 250 W ni la vitesse de 25 km/h. Ce sont les normes requises pour une homologation. Ce sont ces facteurs qui font que les VAE ne sont pas classés comme cyclomoteurs. Aussi, les VAE dont la puissance et la vitesse excèdent celles mentionnées plus haut sont automatiquement catégorisés dans les cyclomoteurs, et c’est le cas des speed-bike. Celui-ci équivaut à un 50 cm³, ce qui veut dire que si vous en possédez un, vous devez obligatoirement respecter les règles de conduite mais aussi les autres réglementations concernant les deux-roues motorisées.

Différence entre le speed-bike et l’e-bike

Le VAE est un simple vélo électrique tandis que le speed-bike est un vélo électrique rapide. Toute la différence se situe principalement dans la vitesse. Il y a d’autres différences encore entre les deux vélos mais l’une d’entre elles et à laquelle vous devez vous soumettre, c’est l’assurance, qui n’est légalement pas requise pour un VAE. Que devez-vous savoir sur cette souscription ?

L’assurance est-elle obligatoire ?

La puissance d’un speed-bike peut atteindre les 500 W et sa vitesse peut monter jusqu’à 45 km/h et même davantage. Aussi, à moins de circuler avec au sein de votre propriété, vous devez absolument immatriculer votre engin. Et contrairement au VAE, le port de casque est également obligatoire, de même que l’assurance. Tout cela est bien réglementé, car selon l’article L324-E du Code de la route, les speed-bikes doivent être assurés pour avoir le droit de circuler sur les routes de France. C’est une mutuelle qui couvre les usagers, entre 14 et 74 ans. Ce qui est intéressant, c’est le fait que vous pouvez assurer votre speed-bike, qu’il soit neuf ou d’occasion, mais d’une valeur de moins de 8 000 euros. Outre le fait que c’est la loi qui vous impose d’assurer votre véhicule, il y a également le fait que les speed-bikes sont la cible des voleurs, aussi, une assurance vol est très utile. Ajoutez-y une assurance contre l’incendie puisque votre engin est équipé d’un moteur et d’une batterie, susceptibles de brûler ou de court-circuiter.

Quelle assurance est la plus adaptée ?

Il est conseillé d’opter pour une assurance individuelle accident et pour une garantie des accidents de la vie, une formule de protection supplémentaire en cas d’accident. En fait, en matière d’assurance, le choix est large. Vous pouvez souscrire une garantie dommages, destinée au remplacement ou à la réparation de votre speed-bike en cas de destruction ou de détérioration, suite à un accident ou un incident quelconque. Le remplacement en question peut être de façon temporaire, le temps qu’on vous répare le vôtre, ou de façon définitive, si votre speed-bike n’est plus réparable. Et comme précisé précédemment, une assurance vol est indispensable car ce genre d’engins suscite les convoitises. Il y a également l’assurance assistance qui vous couvre pour le dépannage en cas d’accident ou de vol. Et l’assurance protection juridique est une garantie pour votre défense en cas de litige avec le vendeur ou le réparateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *